“Avec mes deux plus jeunes enfants, j’allais connaГ®tre une vie de SDF en France”

“Avec mes deux plus jeunes enfants, j’allais connaГ®tre une vie de SDF en France”

Dans ma tГЄte, je fuyais mon pays pour la France, patrie des droits de l’homme, et Paris, ville des LumiГЁres, symbole de libertГ©. J’allais vite dГ©chanter. Avec mes deux plus jeunes enfants de 1 et 3 ans, j’allais connaГ®tre une vie de SDF, allant d’un hГ©bergement Г  un autre. A chaque fois que je cognais Г  la porte d’un membre de ma famille, je sentais que j’étais maudite : celle qui avait dit “non” et pouvait diffuser, tel un virus, de mauvaises idГ©es Г  d’autres femmes. On me lanГ§ait : “Retourne au Mali”, “Va retrouver ton mari.” J’avais laissГ© mes trois filles au pays et je savais que, si j’y retournais, je serais menacГ©e de mort pour avoir transgressГ© une pseudo-coutume faite par des hommes pour des hommes. Quand je tГ©lГ©phonais, on me raccrochait au nez. Mes colis n’arrivaient jamais Г  mes enfants. J’ai tenu avec mon pГ©cule, suivi une formation en alphabГ©tisation. J’avais dГ©couvert l’association Femmes Relais Г  Bobigny, que je n’ai plus quittГ©e. Continue reading ““Avec mes deux plus jeunes enfants, j’allais connaГ®tre une vie de SDF en France””